• Kevin Lhoest

Hoptimalt présente : Qu'est ce qu'un "Kölsch" ?

Nous sommes au mois de janvier, juste après les fêtes et leurs marchés de Noël. Certains d'entre vous sont peut-être allé à Cologne afin de trouver des cadeaux originaux sur le marché de Noël de la ville. Vous avez dès lors peut-être remarqué, de petit verre, style long drink, après avoir commandé une bière locale. Il s'agit du Kölsch : bière typiquement de Cologne!



D’où vient le Kölsch et quelle est son histoire ?

Développé fin du 19ème siècle, le Kölsch ( kølʃ ) a été brassé à Cologne afin de contrer le marché des bières blondes à basse fermentation devenant de plus en plus populaires en Allemagne. En effet ces Lager allemands se développent de plus en plus et arrivent aussi en Rhénanie-du-Nord–Westphalie et donc à Cologne. Cette région de l'Allemagne est plutôt réputée pour une tradition de bière à haute fermentation et doit trouver un style de bière qui doit répondre à cette coutume, mais aussi plaire aux nouveaux consommateurs de German Lager.


Quelles sont les particularités d'un "Kolsch"?

Ce qui définit un Kölsch par rapport à une autre blonde allemande est qu'il s'agit d'une bière à haute fermentation, et non à basse fermentation, comme tou

s les autres Lager allemands. Cette particularité va donner une différence dans les arômes. En effet, des arômes (esters) fruités de pomme, poire, banane pourront être présents dans un Kölsch, alors que les Lager allemands ne développent pas ce genre d'âromes. Côté houblons, on utilise les houblons traditionnels allemands. C'est assez rare, mais du froment peut-être également utilisé.

Ce qui va par contre différencier un Kölsch des autres bières, c'est que l’appellation est d'origine contrôlée par la Kölsch Konvention depuis 1986 et que (sauf exceptions de quelques brasseries qui brassaient ce style depuis longtemps) le Köslch ne peut être brassé et vendu que par des brasseries de Cologne. Les autres bières ayant une technique similaire de brassage seront vendues sous l’appellation Kölsh-Style.


Le "Kölsch Stange" et son sous-bock

Le verre typique pour servir le Kölsch est le Stange. Verre qui ressemble à un long drink et qui fait généralement 20cl (voir illustration). Si vous allez à Cologne et que vous décider de découvrir le Kölsh, faites attention au tradition. En effet, votre sous-bock sera votre 'document officiel' qui annoncera que vous voulez arrêter de boire. Tant que votre dessus de verre est libre de sous-bock, le barman remplira votre verre!


Et au niveau dégustation? A quoi doit-on s'attendre ?

Le Kölsch est une bière dorée translucide, rafraîchissante et très équilibrée. Comme cité précédemment, on aura des notes subtiles de fruits venant des levures, mais aussi plus herbacées venant des houblons allemands. Le côté malté sera discret mais aura une fin de bouche plaisante et très rafraîchissante. La fraîcheur sera primordiale pour une dégustation optimale afin de profiter de tous les arômes. Veillez donc à acheter des Kölsch avec une date de production très proche de la date de consommation.


ALC : 4,4%-5,2% / EBC : 7-10 / IBU : 18-30*


Exemples de Kölsch : Früh Kölsch, Gaffel Kölsch, Mühlen Kölsch, Reissdorf Kölsch, Sion Kölsch, Sünner Kölsch



*ALC : alcool / EBC : European Brewing Convention (échelle de couleur 2-80) / IBU : International Bitterness Unit (échelle d'amertume 1-100)


#hoptimalt #kolsch #bière #zythologie #bierologie #allemande #

0 vue

Téléphone : +32473334236

Namur - Belgique

  • Noir Icône YouTube

©2019 by Hoptimalt