Téléphone : +32473334236

Namur - Belgique

  • Noir Icône YouTube

©2019 by Hoptimalt

  • Kevin Lhoest

Hoptimalt présente : Qu'est ce qu'une "Blanche Belge" ?

Nous sommes en plein été et les Blanches ressortent des caves pour nous rafraîchir en terrasse. La Blanche Belge, bière désaltérante par excellence, a une belle histoire et a failli disparaître de notre royaume à cause d'une cousine lointaine venue de Tchéquie, la Pils. Il existe 3 grandes familles de blanches dans le monde : les allemandes, les belges et les américaines. Découvrons aujourd'hui les blanches de notre pays : Les Blanches Belges



D’où vient la Blanche Belge et quelle est son histoire ?

Ce style de bière est vieux de plus de 400 ans et était principalement brassé en Flandre. Son nom officiel est en fait Witbier (bière blanche en flamand). Le houblon n'étant pas facile à cultiver en Belgique, les brasseurs profitaient à l'époque de l'occupation hollandaise, et de leurs marchés des Indes, pour utiliser des épices afin d'aromatiser leur bière. Par contre, la culture des céréales étant une des plus grandes activités agricoles, il était facile de trouver une belle variété de grains.

Malheureusement, dans les années 50, les Blanches ont quasi disparu au détriment des bières de type Pils qui inondaient alors le marché en proposant également une bière légère et rafraîchissante.

Dans les années 60, un laitier de la ville d'Hoegaarden, Pierre Celis, décide de faire revivre la blanche dans sa ville natale. La dernière brasserie de blanche, Tomsin, ayant fermé en 1955. C'est ainsi que la première Hoegaarden est brassée en 1966 dans la Brasserie Celis. La Blanche venait de renaître !

Malheureusement, en 1985, peu après avoir transféré la production dans une nouvelle brasserie en la renommant Brasserie de Kluis, un incendie contrait Pierre Celis à vendre son entreprise à ABInbev.

Il décida alors de s'envoler pour le Texas et de fonder la Celis Brewery où il continua à brasser sa blanche connue aujourd’hui sous le noms de Celis White. Pierre Celis, décédé en 2011, est appelé par ses pairs : Le Père de la Blanche.


Quelles sont les particularités d'une Blanche Belge?

Ce qui définit une bière blanche par rapport à une autre bière est l'utilisation du froment en addition à l'orge durant le brassage. Pour les bières Blanches Belges, cette proportion de grains sera en moyenne de 50% de malt d'orge et 50% de froment. Etant historiquement épicées, les blanches belges sont brassées majoritairement en ajoutant de la coriandre et des écorces d'oranges.


Et au niveau dégustation? A quoi doit-on s'attendre ?

La Blanche Belge est une bière savoureuse et douce. Elle est élégante de part sa couleur et très rafraîchissante. Cette bière est très trouble avec une couleur laiteuse, blanchâtre, ce qui lui a donné son nom. La mousse est très dense, blanche et généreuse grâce aux protéines du froment.

La Blanche Belge a une douceur maltée avec des arômes légers d'épices, des parfums de coriandre et comporte une acidité légère. Elle aura également souvent des notes herbacées voir poivrées en arrière bouche.

Même si aucune législation n'existe, nous dirons que de manière générale les bières blanches auront les caractéristiques suivantes :


ALC : 4,5%-5,5% / EBC : 4-8 / IBU : 8-20*


Exemples de Blanches Belges : Blanche de Namur - Celis White - Wittekerke - Blanche de Bruges - St. Bernardus Witbier - Ommegang Witte - Blanche de Bruxelles - Hoegaarden White


*ALC : alcool / EBC : European Brewing Convention (échelle de couleur 2-80) / IBU : International Bitterness Unit (échelle d'amertume 1-100)


#hoptimalt #biereblanche #bière #zythologie #bierologie #witbier #belgianbeer

42 vues